Runes magiques, la légende d’Odin

L’alphabet runique est un ancien style d’écriture typique des pays nordiques. Un lot de 24 caractères anciens utilisés principalement par les pays Anglo-saxons ou germaniques pour ne citer qu’eux.
Mais comment un simple alphabet est devenu un outil de divination ?
Un grand mystère que vous aller découvrir.
Voici les secrets des runes magiques découvertes par Odin, le père des Dieux.

La légende d’Odin et des runes magiques

Qui est Odin ?
Odin ou Wodan est le Dieu primordial de la mythologie nordique. Maître du savoir, de la guerre et de la mort.
Fils de Bor et de Bestla, respectivement dieu et géante. La descendance d’Odin est quand à elle assez floue, elle comprend officiellement Thor, Höd, Baldr, et Hermöd.
Odin est un dieu polymorphe, c’est-à-dire qu’il est capable de changer d’apparence à sa guise.
Mais il est souvent représenté par un vieux barbu, borgne et chevauchant une bête à huit jambes.

Selon la légende, Odin entreprit une quête, celle d’obtenir les runes magiques. Les trois fileuses de temps, à savoir, le passé, le présent et le futur lui accordèrent le droit de posséder les runes au prix d’un grand sacrifice. Odin ôta alors son œil droit, et après s’être transpercé par sa propre lance, il fut accroché par les pieds, neufs jours et neufs nuits. Il obtint alors les runes magiques.

Le pouvoir des runes et clairvoyance

Dans les temps anciens, les runes magiques étaient destinées à protéger les Vikings pendant les guerres. Leurs pouvoirs protecteurs étaient attribués à des divinités nordiques, surtout à Odin Dieu de la guerre.

Souvent liés aux pratiques ésotériques, les runes sont utilisées pour déceler les événements passés ou à venir.
Chaque caractère est spécifique. Les runes magiques possède chacune un rôle spécifique.
Ces caractères sont tirés au sort, et ensuite interprétées. Les interprétations varient selon chaque tirage.
Une rune tirée représente vos prédictions du jour. Elles sont tirée set étalées sur un linge blanc.

La rune blanche d’Odin est une rune spéciale, elle ne possède pas de gravure. C’est-à-dire qu’elle est vierge. Son interprétation varie selon les autres runes faisant partie du tirage.

Les différents caractères de l’alphabet runique

Voici les 24 différents caractères des runes composant l’alphabet “Furthark” :
– FEHU
– URUZ
– THURISAZ
– ANSUZ
– RAIDHO
– KENAZ
– GEBO
– WUNJO
– HAGALAZ
– NAUDHIZ
– ISA
– JERA
– EIHWAZ
– PERTHRO
– ELHAZ
– SOWILO
– TIWAZ
– BERKANO
– EHWAZ
– MANWAZ
– LOGR
– INGWAZ
– DAGAZ
– OTHALA

Et chaque caractère de l’alphabet runique possède son propre symbole et sa propre interprétation.

Le cristal de roche, une pierre de protection et de divination
La science des bougies : communication et liaison entre le monde réel et les esprits