Quelques réponses à vos questions

L’histoire du tarot :

Le tarot de Marseille, ainsi nommé parce qu’il fut gravé pour la première fois dans cette cité au XVe siècle par un dénommé convers, se présente sous la forme d’un jeu de cartes composées de 22 cartes représentant des personnages, humains ou animaux, se livrant à d’etranges activités d’une part, de l’autre, 56 cartes semblant d’avantage ressortir du domaine des cartes à jouer traditionnelles, puisque se déclinant en figure (rois, reines, vallées) et honneur (deux l’as ou 10) à partir de quatre symboles : bâton, épées, coupes et dénier. Apparemment, les deux séries ne semblent rien avoir de commun entre elles, mais si l’on y regarde attentivement, on constatera une unité de ton entre elles. Cet apparent écart entre les deux séries a fait nommer celle de « 22 arcanes majeurs » et celle de 56 « arcanes mineurs ». La mise en forme définitive du tarot se fit au Moyen Âge et les couleurs furent ravivées dans les années 40 de ce siècle par un certain Paul marteau dans le plus pur respect de la tradition, les pigments originels s’étant effacés dans la gravure que l’on peut voir à la Bibliothèque nationale est reproduit tel dans un tarot a appelé convers du nom de son joueur. Mais qu’il a conçu, dessinée ? Le mystère reste entier.

Que peut-on apprendre grâce au tarot ?

Le tarot reflète les différents aspects de notre existence, il peut participer activement à notre métamorphose pour il permet d’étudier la personnalité du consultant, son passé, sa situation présente, son avenir proche et plus lointain. Tous les domaines peuvent être étudiés : santé, le sentiment, travail, famille…

Qu’est-ce qu’un bon tarologue ?

un tarologue professionnelle, et celui qui approfondit les richesses symboliques et initiatiques des tarots. Il en a étudié les multiples signes et à travailler pour mieux connaître chaque symbole dans l’ambivalence de ses possibles significations. Il utilise alors différentes méthodes de tirage pour interpréter et prédire. Mais les connaissances ne suffisent pas et il nécessaire de posséder une bonne intuition et une sensibilité qui aille au-delà des cartes.

Pourquoi consulter ?

quand vous as dans le doute, suite à une rencontre, un choix difficile, un problème d’argent, les cartes peuvent vous éclairer vous donner un petit coup de pouce pour parce qu’elle, et même sans y croire, les cartes s’est comme l’horoscope, on n’y croit toujours un peu quand on a besoin.

Le destin est-il une fatalité ?

Nous venons au monde pour développer notre libre arbitre notre pouvoir de création. C’est un joueur de cartes tirant le meilleur parti du jeu qui lui est attribué nous pouvons utiliser notre destin pour le transcender. Rappelez-vous que le tarot ne contrôle pas le destin et n’est pas là pour vous dicter notre conduite, ils soulèvent des questions et vous aide à faire le point sur votre vie. Le tarot n’affiche pas le futur, il essaye de l’anticiper. Une bonne conscience des difficultés aux obstacles à venir un peut et doit permettre une bonne évolution future.